Un aperçu de la richesse artistique et culturelle de l’Afrique

Le continent africain est une destination idéale  pour les amoureux des arts et culture . La diversité de l’art africain et la richesse culturelle favorisent l’émergence d’un marché de l’art continental. En effet, de nombreux événements culturels et artistiques sont la manifestation d’une Afrique créative et innovante.

De l’Afrique de l’Ouest à l’Afrique de l’Est, de l’Afrique du Nord à l’Afrique du Sud sans oublier l’Afrique Centrale, le continent bouillonne de créativité. Cependant, il fait face à un manque de connaissance de certains aspects culturels, perdus, avec le temps, à cause de la transmission orale de génération en génération. L’avènement du numérique offre la possibilité de palier cette situation en créant un pont entre les acteurs, amoureux, et passionnés d’arts et de culture à travers le continent et plus largement, le monde. C’est d’ailleurs l’un des objectifs de la Fondation ORIGINΛL à travers son blog, ORIGINΛL- Arts et Culture : vous donnez un aperçu de la richesse artistique et culturelle de l’Afrique.

Nous vous invitons à un voyage à travers le continent avec des billets riches, détaillés, vous donnant une information vérifiée. La diversité de l’art et de la culture est exposée, débattue et mise en  valeur. C’est l’occasion de découvrir ce qui se passe sur le continent et surtout de réaliser que les lignes bougent.

Des acteurs qui impactent par leurs actions

Simone Guirandou N’Diaye, Marie-Cécile Zinsou, Innocent et Emmanuel Nkurunziza, Yacouba Konaté, Kra N’Guessan, Henrike Grohs, Jérémie Kroubo Dagnini, Adéwolé Faladé, Cécile Fakhoury, Thierry Dia, Patrick Willocq, Ly Lagazelle, Delio Jasse, Mohau Modisakeng, James Mollison, Manu Dibango, Were Were Liking Gnapo, Jacob Bleu, Youssouf Bath, Omar Victor Diop, Elie Kuame, Isabelle Kassi Fofana, Yehni Djidji, Eline Arnaud, Ana Zulma, Jean Servais Somian, Issa Diabaté, Punch Mak, Nu Bareto, Irley Rivera, c, Hamed Ouattara, Kadarik, Ernest Dükü, Ouattara Watts, Franck Fanny, Anna Djigo, James Koko Bi, Youssef Limoud, Pascale-Marthine Tayou , Nabil Boutros, Joël Andrianomerisoa, William Kentridge, Aida Muluneh , Sole, Dalila Dalléas Bouzar, Elom20ce, Praktika, Charly d’Almedia, Steloo, Somi, Big Tyger , Takana Zion , AfrikaToon , Dieuveil Malonga,  Bernard Dadié, Leopold Sedar Senghor , Mathilde Moreau ou encore Sidiki Diabaté … tous agissent en tant qu’artistes, promoteurs, galeristes, collectionneurs, mécènes à la valorisation des différents médiums artistiques. C’est ainsi que nous aborderons l’Architecture puisque cette dernière est souvent un témoin d’une évolution culturelle et artistique, la sculpture et les arts visuels (peinture, dessin, photographie), la musique, la littérature, les arts de la scène (théâtre, danse, mime, cirque), le cinéma, les « arts médiatiques » (radio, télévision et parfois photographie), la bande dessinée, le manga et le comics et les arts numériques (jeu vidéo, installation, peinture numérique, graphisme). Ils apportent aussi un éclairage sur la culture en valorisant  l’ensemble des rites, traditions, us et coutumes. C’est ainsi que l’on pourra aborder la Mode mais en traitant un aspect traditionnel et historique comme les adinkras, les motifs des pagnes ou la confection des tentures traditionnelles ou encore la Gastronomie, car les arts culinaires sont parties intégrantes des cultures. Ces acteurs nous offrent ainsi un témoignage de l’histoire collective passée, présente, et future

Des lieux uniques pour émerveiller vos sens

Des structures plus classiques aux concepts culturels hybrides, des espaces de promotion des arts et culture prennent vie. Ils sont des lieux d’expressions, de partages et d’échanges autour de la chose artistique et culturel. On trouve ainsi des musées comme le Musée Ouidah , le Musée Dapper ou encore le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, des Fondations à l’instar de la Fondation Zinsou, la Fondation Donwahi… des galeries comme la LSGG, la Galerie Cécile Fakhoury, la Galerie Houkami Guyzagn, la Galerie Kayene, la Galerie Mam… Des espaces artistiques hybrides comme Inema Art Center, le Bushman Café,  La Fabrique Culturelle ou encore le Bao Café. De nombreuses initiatives privées se mêlant à des initiatives publiques et étatiques avec la présence des Instituts Goethe, Centres Culturels et Instituts Français, Centres culturels Espagnols, Américains, Coréens ou Japonais qui apportent une dynamique supplémentaire. Au niveau numérique, des initiatives ont vue le jour avec des plateformes culturelles. Ce sont des webzines, blogs ou plateforme de vente en ligne comme par exemple Hybrid qui permettent de réunir artistes et passionnés en un clic.

Des capitales dynamiques relatant des pans de leur histoire à la fois unique et commune

D’Abidjan à Accra, de Nairobi à Kigali, de Cassablanca à Tunis, de Kinshasa à Douala, de Lagos à Cape Town, les capitales africaines bouillonnent. Les espaces d’expressions artistiques se créant au gré de la créativité et la jeunesse ayant soif de connaissance, l’on assiste à un vent d’innovation. Une innovation qui engendre des changements et qui est basée sur une prise de conscience de l’identité africaine. Le continent africain devient une destination à tester absolument car c’est l’un des seuls endroits où la proximité entre l’expression artistique et culturelle et l’histoire des peuples est encore intense.

Découvrir l’Afrique dans le prisme des Arts et Culture demeure donc une expérience inédite. 

 

Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de nos visites sur le continent.