Identités Contemporaines de la Côte d’Ivoire

Identités Contemporaines de la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire des arts contemporains mise à l’honneur à Paris du 8 au 12 juin 2022. En effet, 8 artistes de Côte d’Ivoire ont exceptionnellement exposé au 24 Beaubourg. Une exposition organisée par la Fondation BJKD, l’UNESCO et placée sous l’égide de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en France.

Identités remarquables

Les arts, une marque de l’attractivité de la Côte d’Ivoire

Depuis ces dernières années, la Côte d’Ivoire brille par son positionnement artistique et culturel. En effet, le pays voit émerger une génération d’artistes contemporains singuliers. Véritable vivier de talents, la capitale ivoirienne bouillonne. Tous les domaines sont concernés. Cependant, celui des arts contemporains permet la mise en place d’un marché des arts de plus en plus compétitifs. Les artistes ont de plus en plus d’occasion de présenter leurs oeuvres et ainsi faire les heures de gloire du pays à l’international. C’est donc dans ce contexte que s’est tenu l’exposition « Identités Contemporaines ». Première exposition de la Fondation BJKD à Paris en partenariat avec l’UNESCO, elle a été placée sous l’égide de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en France.

8 artistes contemporains à l’honneur

Aboudia, Jacobleu, Armand Boua, Peintre Obou, Alberto, Jean Servais Somian, Lafalaise Dion et David Josué sont les artistes exposés.

Aboudia est une des grandes fiertés de l’art contemporain ivoirien et africain. En effet, ses œuvres s’arrachent , aujourd’hui, aux enchères. Sa dernière vente chez Christie’s s’élève à 450000 $.

Jacobleu, artiste pluridisciplinaire et médiateur culturel propose des œuvres représentant la vie sociétale et les réalités culturelles. Entre mythes, traditions et réalités contemporaines, il nous plonge dans un univers plein de signe.

Armand Boua dédend la cause des enfants de/dans la rue. Certains sont orphelins ; d’autres, issus de familles extrêmement pauvres. Il aime bien récupérer des cartons qui lui servent de fond à traiter. Le carton est le lit de ces mômes. Ses œuvres chromatiques sont animées de tons blanc et noir. Le noir -goudron du bitume, du sol, symbole du vécu quotidien de ces gosses du trottoir.

Obou, quant à lui, nous invite dans son univers graphique traduisant des scènes de vie quotidienne. Ses personnages portant leurs masques telle une allégorie au pouvoir des masques traditionnels.

Lafalaise Dion est une performeuse et designer qui a mis à l’honneur les cauris, ces petits coquillages historiquement utilisés comme monnaie de change. Son travail a notamment été apprécié et reconnu par la chanteuse Beyoncé qu’elle a habillé dans son clip « Spirit ». Alberto, est un artiste plasticien qui s’inspire de la culture urbaine abidjanaise et de ses voyages pour nous inviter dans son univers vifs et colorés.

Jean Servais Somian est un artiste designer contemporain dont le talent n’est plus à démontré. Il travaille particulièrement le bois de coco à la perfection et propose des oeuvres esthétiques et contemporaine.

Enfin, David-Josué Oyoua est un artiste multimédia qui exploite la photographie pour créer des histoires originales basées sur la culture africaine.

Ces artistes, réunis pour la première fois, ont fait la fierté de la Côte d’Ivoire à travers cette exposition. Il faut dire qu’elle était un tout universel et singulier permettant de mettre en exergue la singularité de l’identité artistique de la Côte d’Ivoire.

Isabelle

Isabelle

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :