Décoloniser les arts : un débat initié par l’Institut Français de Côte d’Ivoire qui se tiendra ce 25 février 2021 à 16h30 à l’INSAAC

Décoloniser les arts : un débat initié par l’Institut Français de Côte d’Ivoire qui se tiendra ce 25 février 2021 à 16h30 à l’INSAAC

« Décoloniser les Arts » se tient dans le cadre du cycle de débat d’idées proposé par l’Institut Français de Côte d’Ivoire (IFCI). En effet, le 28 janvier 2021, l’IFCI lançait dans le cadre de la Nuit des Idées un débat public et international. Le sujet choisi est « Indépendances, Décolonisations, Identités ». Le thème de ce premier débat est « Décoloniser les arts ». Il se tiendra à l’INSAAC ce jeudi 25 février 2021 à 16h30.

Décoloniser les arts

Une réflexion dans l’ère du temps

Décontruire et reconstruire les regards

Décoloniser la pensée, susciter les réflexions, sont l’objectif principal de cette rencontre. En effet, il y a lieu de changer les regards sur la décolonisation de la création artistique, de la production et de la diffusion des savoirs et pratiques culturelles. Cette réflexion, les artistes, les musées et les médias s’en sont pleinement emparés. Cela se traduit ainsi par une volonté de comprendre et une nécessité d’expliquer. Comprendre signifie réfléchir, écouter, chercher, questionner, déconstruire. Expliquer veut ainsi traduire la volonté de témoigner, enseigner, contribuer, débattre et reconstruire. Il s’agira donc de déconstruire et reconstruire les regards et les clichés.

S’interroger pour s’enrichir mutuellement

Autrement, de s’interroger sur les choix dans les démarches artistiques soumis à des clichés ou hérités par la période de décolonisation par exemple. Il y a lieu de se demander ce qui se faisait avant la colonisation, pendant celle-ci. Mais aussi, pendant la décolonisation et après celle-ci. C’est une opportunité de s’interroger sur les héritages et les liens entre les générations d’artistes. Les regards portés par les africains et les non africains sur la création artistique sont d’autant plus importants. La question de la carrière artistique des artistes pourra aussi être le lieu de questionnement. La réussite de sa carrière artistique induit de se formater ou à se détacher des standards hérités? Autant de sujets qui seront abordés selon les préoccupations des étudiants et des acteurs culturels.

Une causerie ouverte

L’IFCI en proposant le thème « Décoloniser les arts » invite les acteurs des industries culturelles et créatives à une grande réflexion. Il s’agit d’ouvrir la causerie avec les étudiants de l’INSAAC, vivier de talents créatifs ivoiriens. Comprendre leurs préoccupations est constitue une partie des solutions à apporter. C’est ainsi que seront invités à ce débat en présentiel, l’écrivain Gauz et la présidente fondatrice de Original Foundation, Isabelle Zongo. Et en direct depuis Paris,  Françoise Vergès et Karim Miské.

Françoise Vergès est réunionnaise, politologue et commissaire indépendante. Elle s’exprime sur les questions de la décolonisation des arts et des savoirs, le féminisme décolonial, l’esclavage  comme fondement de la division de l’humanité, racisme et la misogynie. Sa dernière publication intitulée Une théorie féministe de la violence est parue en 2020. Karim Miské est né en 1964 à Abidjan et est un documentariste et écrivain franco-mauritanien. Son premier roman Arab Jazz (2015) est une oeuvre de fiction policière primée du Grand Prix de Littérature Policière. Anna Alix Koffi assurera la modération de ce panel en sa qualité de Directrice de création et fondatrice de la revue Something we Africans got. Une revue dont vous avez certainement déjà entendu parlé pour la qualité de ses visuels et de ses interviews.

Nous vous donnons donc rendez-vous ce jeudi 25 février 2021 dès 16h30 à l’INSAAC pour un échange que l’on espère riche.

Isabelle

Isabelle

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

2 commentaires sur “Décoloniser les arts : un débat initié par l’Institut Français de Côte d’Ivoire qui se tiendra ce 25 février 2021 à 16h30 à l’INSAAC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :