Café littéraire autour de Camara Papa Avec Gauz ce mercredi 27 janvier 2021 à l’IFCI

Café littéraire autour de Camara Papa Avec Gauz ce mercredi 27 janvier 2021 à l’IFCI

Le café littéraire de l’Institut français de Côte d’Ivoire (IFCI) accueille Camara Papa de Armand Gauz. La rencontre se tiendra ce mercredi 27 janvier 2021 à 16h et l’entrée est libre.

Camarade Papa à l’honneur

Un café littéraire autour de l’oeuvre

Les cafés littéraires de l’IFCI sont un rendez-vous mensuel autour de la Littérature contemporaine africaine. Ils sont animés par Koffi Koffi qui invite le public à s’approprier l’oeuvre. Tantôt en tant que lecteur, tantôt en tant que critique littéraire, le public rencontre l’oeuvre et l’écrivain. C’est un moment de partage pour aller plus loin dans l’appréciation des oeuvres. Ce mercredi 27 janvier 2021 à 16h, c’est Camarade Papa de Armand Gauz qui sera décortiquée. L’auteur est présent pour l’exercice qui se promet d’être très riche.

A propos de Armand Gauz

Derrière Gauz se cache Armend Patrick Gbaka-Brédé, ivoirien né à Abidjan en 1971. Un enfant du pays qui vécu dans de nombreuses villes du pays. Il n’est plus à présenter en terre ivoirienne. Il réalise à 17 ans qu’il peut écrire après avoir été marqué par la lecture de Amadou Kourouma et de Louis Ferdinand Céline. En 1999, il arrive en France pour suivre un master de biochimie et travaille pendant deux ans comme vigile. Sans papier pendant une année, il obtient la nationalité française après la naissance de son premier enfant. En 2011, Gauz quitte Paris et s’installe à Grand Bassam, ville qu’il aime profondément.

Debout – Payé

Artiste complet, il a différente casquette. Photographe, scénariste, rédacteur en chef d’un journal économique satirique ivoirien et bien sûr écrivain. Son premier roman, Debout-Payé raconte avec humour le quotidien des vigiles tout en portant un regard critique sur leur situation en France. Un ouvrage qui a un franc succès puisqu’il devient l premier lauréat d’un nouveau prix : le Prix des libraires Gilbert Joseph.

Camarade Papa

Son second ouvrage, Camarade Papa est paru en 2018. L’auteur se met dans la tête d’un « Blanc » du XIXeme siècle. Il y parle de colonisation en mettant en exergue le point de vue des colonisateurs. Cependant, l’autre personnage principal du roman est un enfant d’origine africaine né à Amsterdam. Ainsi, il rend hommage à Romain Gary.

Black Manoo

Dans Black Manoo, son troisième roman, Gauz raconte le nord-est parisien des années 1990-2000 dans les yeux d’un jeune ivoirien clandestin. Il porte un regard sur les similitudes et divergences d’une vie entre Cocody (Abidjan) et Belleville (Paris). Cet ouvrage nous raconte des parcours de vie de personnages qui ont réellement existés. Un réel délice dans une immersion complète.

Si vous en doutiez encore, le café littéraire sera à la hauteur de vos attentes. Il faut noter que Camarade Papa traite notamment de la thématique de la colonisation. Un thème qui va dans la continuité de la Nuit des Idées qui se tiendra ce jeudi 28 Janvier 2021 au MuCAT d’Abobo. Elle servira de plateforme de lancement d’un débat d’idées qui inaugure un cycle d’échanges articulé autour de la thématique suivante :« Indépendances, décolonisations, identités ».  Rendez-vous donc ce mercredi 27 janvier 2021 à 16h à l’IFCI.

Isabelle

Isabelle

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

Un commentaire sur “Café littéraire autour de Camara Papa Avec Gauz ce mercredi 27 janvier 2021 à l’IFCI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :