Agenda : Nouvel an SAUVAGE avec Kamayakoi

Agenda : Nouvel an SAUVAGE avec Kamayakoi

Pour célébrer la nouvelle année, le collectif Kamayakoi vous invite à une soirée musicale haute en sonorité dans un cadre paradisiaque. En effet, ce jeudi 31 décembre 2020 vous êtes attendu à Aura Assinie pour entrer dans la nouvelle année. 

Un nouvel an Sauvage à la sauce Kamayakoi 

Un melting pot musical pour célébrer la nouvelle année

« 2020 nous a fatigué, 2021 sera une pure sauvagerie ! » c’est le slogan de la soirée. Kamayakoi vous invite à un nouveau rendez-vous « sauvage ». Pour la première fois, Kamayakoi organise un nouvel an et pour se faire, il s’associe à Aura Assinie.  Des Djs internationaux seront présents. En effet, le Liban, l’Afrique du Sud, la France et la Côte d’Ivoire seront représentés. 

On comptera Désirée qui est un nouveau talent de la scène sud africaine aux côtés de Xtetiqsoul qui est une des étoiles montantes de la scène sud africaine. Le brassage culturelle ivoirien sera caractérisé par Chabela (CI), par Mel V qui vient de France mais qui a un fort enracinement avec l’Afrique et MYDRIASE (FR) et A-BASS (LIBAN) également imprégné de la chaleur ivoirienne. C’est donc un super cocktail musical qui vous attends sur une scène de sable fin ! 

Un pied dans le sable, un pied dans l’océan 

La soirée se déroulera sur le bord de mer et des salons sont proposés. 

  • Entrée simple 20000 FCFA
  • Salon 8 à 10 personnes 80000 FCFA par personnes avec open bar 
  • VIP 10 à 12 personnes 90000 FCFA par personne open bar 
  • VVIP 15 a 20 personnes 110000 FCFA par personnes, open bar. Tapas et deux bouteilles de Champagne offerte 
  • Backstage 12 a 15 personnes. 110000 FCFA par personne tapas et 2 bouteilles de Champagne offerte

Pour tous les détails, il faut contacter le 67654494 ou le 77654444

Kamayakoi, ça dit quoi ? 

Un collectif qui grandit

Kamayakoi n’est plus a présenté à Abidjan. En effet, c’est un collectif de passionnés de musique éléctro-numérique fusionnée à des sonorités traditionnelles africaines.  Ils réunissent des artistes de diverses origines le temps d’escales musicales secrètes. De Abidjan à Ouagadougou, de Addis-Abeba à Kinshasa c’est un voyage à travers leur musique électronique. Aujourd’hui, le travail de promotion et de valorisation a permis d’offrir de nombreuses opportunités notamment aux artistes locaux. On peut notamment citer Asna qui a fait ses premières scènes avec Kamayakoi. Elle sortira bientôt son premier album avec le label Blanc Manioc, partenaire de Kamayakoi. 

Vers la création de nouveaux genres musicaux 

Si toutefois le côté musique « électronique pure » est difficile à implémenter auprès du public local, il faut noter que beaucoup de choses ont évoluer au niveau des droits des artistes. En effet, les DJ sont mieux payés qu’il y a 5 ans du fait d’une meilleure prise de conscience de leurs prestations. Par ailleurs, le melting pot a permis la mise à jour de nouvelles créations musicales qui pourront déboucher sur un genre nouveau. C’est donc l’ambition de Kamayakoi, permettre aux artistes locaux de créer de nouvelles sonorités.  

Isabelle

Isabelle

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :