Prête-moi ton rêve : Le MASA à l’heure de l’art contemporain

La 11ème édition du MASA bat son plein fouet depuis le 7 mars 2020. Déjà de nombreux spectacles réalisés et de nombreux événements à venir. Cependant, une nouveauté, l’insertion de l’art contemporain au programme. L’exposition panafricaine itinérante « Prête-moi ton rêve »s’ouvrira donc ce 11 mars 2020 à 15h30 à Abobo. Découvrez les détails.

Prête-moi ton rêve à Abidjan

L’inauguration du Musée des cultures contemporaines Adama Toungara

De nombreux artiste du monde entier…

L’exposition panafricaine itinérante « Prête-Moi ton rêve » s’ouvrira demain le 11 mars 2020 à 15h30 Abobo. Cette exposition inaugure le Musée des cultures contemporaines Adama Toungara. Situé à Abobo, l’une des communes les plus peuplée d’Abidjan, ce musée vise à mettre les arts contemporains à la portée de tous. Cette exposition est placée sous le commissariat général du Professeur Yacouba Konaté. Elle regroupera une trentaine d’artistes contemporains du continent. On peut citer Barthélémy Toguo, Dominique Zinkpé, Chéri Samba, Freddy Tsimba, Ky Siriki, Soly Cissé, Kofi Sertodji ou encore Meriem Bouderbala.

…aux côtés des ivoiriens

Au titre des ivoiriens, on retrouvera des peintures abstraites d’une folle modernité du célèbre peintre ivoiro-américain Ouattara Watts, toujours inclassable comme Basquiat. Ernest Dükü, dont les œuvres sont aux frontières de la peinture, de la sculpture et de l’installation sera également présent. Sans oublier la présence d’une immense sculpture de Jems Robert Koko Bi pour qui le bois est un livre d’histoire. Enfin la photographe Joana Choumali. Elle est devenue en novembre 2019, la première Africaine à avoir remporter le Prix Pictet avec sa série de photographies brodées. Ces dernières répondent aux traumatismes des attaques terroristes de 2016 en Côte d’Ivoire.

Un programme riche et varié

Les Racines du jour

Prête-moi ton rêve est une exposition qui se veut vraiment ancrée dans les lieux où elle se déploie. En effet, elle s’adapte à l’espace où elle prend vie. Ainsi, en parallèle de l’exposition principale, la Rotonde des arts contemporains accueillera une exposition hommage imaginée par Henri Nkoumo. Cette exposition intitulée « Les Racines du jour » réunira en conséquence 9 artistes plasticiens de Côte d’Ivoire. Considérés comme des pionniers, ils seront mis en lumière. Ainsi, il y aura des sculptures de Christian Lattier, des dessins de Frédéric Bruly Bouabré, des peintures de Mathieu Gensin et de Michel Kodjo. On évoluera ensuite vers des oeuvres de Monné Bou, James Houra, Tamsir Dia, Yacouba Touré et Mathilde Moro. Un voyage aux racines des arts plastiques de Côte d’Ivoire. Une initiation aux styles de ceux qui ont forgés une culture artistique ivoirienne puissante. Le vernissage aura lieu ce 12 mars à 18h à La Rotonde des Arts.

Yakomin ou le songe d’un soir

L’exposition carte blanche sera, quant à elle, confiée au critique d’art Mimi Errol à la Galerie Houkami Guyzagn. Cette exposition vise à valoriser les promoteurs et curateurs d’arts contemporains. Il faut entendre ceux qui valorisent les jeunes talents. C’est pourquoi, la Galerie Houkami connue et reconnue pour propulser les jeunes talents des arts contemporains est choisie pour l’accueillir. Ainsi, Yakomin ou le songe d’un soir, est une exposition qui réunira 11 artistes. Il s’agit donc de présenter la relève. Ces jeunes artistes plasticiens qui apportent un souffle nouveau sur la scène artistique. On citera ainsi Aboudia, Amaka, Armand Boua, Gossé Sete, Mené Martial, Pascal Konan, Soro Kafana, Soro Péhouet, Turay Mederic, Yapi Roger et Yéanzi St.Etienne. Le vernissage aura lieu ce 12 mars à 20h à la Galerie Houkami Guyzagn.

La nuit des galeries

Dans cette continuité, une nouvelle initiative a été lancée : la Nuit des Galeries. Elle se tiendra donc ce vendredi 13 mars 2019 à partir de 19h. Elle permettra à travers 2 circuits de faire le tour des 8 établissements, Galeries et Fondations, qui constituent la scène artistique contemporaine ivoirienne.

Vous pourrez apprécier les expositions suivantes :

L’Histoire de l’art contemporain africain ne peut se résumer à l’histoire des grandes expositions qui se tiennent hors du continent. Ainsi, l’exposition « Prête – moi ton rêve » a pour mérite de mettre à jour un circuit de villes et capitales africaines dynamiques. Abidjan fait partie de ces capitales où l’histoire de l’art contemporain est une réalité vivante. 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.