Abidjan accueille la première édition du festival Maquis Electroniq

Du 6 au 9 février 2020, Abidjan sera à nouveau l’épicentre de la musique afro électronique. En effet, la capitale ivoirienne accueillera la première édition du festival Maquis Electroniq. Une édition qui mettra en avant le secteur et l’éco-système des musiques électroniques en Afrique.

Lancement à Abidjan du festival Maquis Electroniq

Un festival avec une double identité

Le Maquis Electroniq est un festival parrainé par le Bushman Café et Arty Farty. Il se déroulera pour sa première édition du 6 au 9 février 2020 à Abidjan (Côte d’Ivoire). Il mettra l’accent sur un programme avec une double identité. D’une part, il y aura une série de rendez-vous dans des lieux populaires et festifs prisés par les Abidjanais : les maquis. L’objectif étant de faire découvrir l’effervescence de la scène abidjanaise et internationale. D’autre part, un laboratoire d’idées sera monté durant la durée du festival pour faciliter les rencontres, les échanges d’idées. Le festival se positionne ainsi comme un espace de fusion des arts, du design, du graphisme, du street art…. de tous les médiums artistiques soutenant l’émergence des musiques électroniques sur le continent.

Une programmation à couper le souffle

Derrière ce festival, deux structures : Kamayakoi, l’acteur majeur des nuits afro électroniques abidjanaises et le label Blanc Manioc. Ensemble, ils ont réunis Shujja Bora, Sheitan Brothers, ChabelaPraktikaDom Peter, Melv ou encore Asna pour une programmation musicale éclectique. Pour avoir tous les détails, rendez-vous sur la page facebook.

Le programme se déroulera ainsi du 6 au 9 février 2020 à travers toute la ville.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.