Abidjan Capitale du Rire, la 5ème édition se déroulera du 5 au 8 décembre 2019

Après le succès de ses 4 précédentes éditions, Abidjan Capitale du Rire revient du 5 au 8 décembre 2019. Pour cette 5ème édition un programme chargée et un thème : la lutte contre le réchauffement climatique et en faveur de l’Environnement. Découvrons les grandes lignes.

Abidjan Capitale du Rire

Un événement incontournable

Du 5 au 8 décembre 2019, Abidjan sera l’épicentre du rire en accueillant la 5ème édition du Festival Abidjan Capitale du Rire. Cet événement se positionne comme l’incontournable rendez-vous de fin d’année. Il réunira de nombreux artistes africains et une dizaine venus d’Europe et d’Amérique du Nord ainsi qu’une centaine de techniciens. Ainsi, Abidjan s’impose comme la capitale de l’humour panafricain. Une position que l’initiateur du festival, Mamane justifie en ces mots : « tous les Africains savent que l’humour ivoirien, c’est l’humour de toute l’Afrique ». Et pour cause, l’humour ivoirien est devenu une marque de fabrique. En effet, le rire est une qualité intrinsèque de la culture ivoirienne. Les ivoiriens rient d’eux et des autres avec dérision et subtilité. Une qualité qui positionne aujourd’hui, Abidjan comme la scène humoristique africaine par excellence.

Une édition sous la coupole des réflexions climatiques

Le Festival Abidjan Capitale du Rire a pour objectif de briser les barrières culturelles et nationales et, à travers un humour sans tabous, mettre en lumière les problématiques communes à une Afrique diverse et authentique. C’est ainsi que des thématiques telles que la politique, la mondialisation, l’immigration, la corruption, les élections, les problèmes d’éducation, de santé… sont abordés.

Cette année, une nouveauté s’est glissée dans le programme. En effet, pour la première fois, le festival sera porté par le thème de la lutte contre le réchauffement climatique et en faveur de l’Environnement. Ainsi une conférence-débat se tiendra le 26 novembre 2019 au Pullman Abidjan. Elle réunira des scientifiques, hommes politiques, institutions, société civile et artistes. Elle sera suivie d’une action sur le terrain le 28 novembre 2019.

Un programme créatif

La programme de cette année s’articule autour de quatre (4) événements, sous l’impulsion de la Direction Artistique de Mamane :

  • Le jeudi 5 décembre à 20h00 à l’Institut Français : Gala d’ouverture du Festival

“Alain-Lucas et Kaboré, les deux Zinzins de l’Art, font la paix avec leur passé. Mais c’est loin d’être facile. Surtout quand Gohou, Malam Adamo et Mamane s’en mêlent.”

  • Le vendredi 6 décembre à 20h00 au Palais de la Culture : Boukary en one-man show

« Boukary, l’homme qui invente des mots plus vite que son ombre, nous donnera la définition exacte de l’expression « On ne gagne pas une équipe qui change ». A vos dictionnaires ! »

  • Le samedi 7 décembre à 20h00 au Palais de la Culture : Afrique de l’Ouest contre Afrique Centrale. Qui est le plus drôle ?

« A Kinshasa, Douala et Libreville, on est convaincus d’être les meilleurs danseurs et surtout les meilleurs humoristes de toute l’Afrique. Abidjan, Dakar, Niamey ne sont pas d’accord. Les meilleurs humoristes d’Afrique Centrale viennent défier ceux d’Afrique de l’ouest dans une battle inédite »

  • Le dimanche 8 décembre à 18h00 au Gondwana Club Pullman : Gala de Clôture

Un spectacle exceptionnel et intimiste pour 200 personnes privilégiées dans le premier Comedy Club d’Afrique, avec un plateau fou mélangeant humoristes et groupes musicaux.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.