Univers des Mots 2019 : De riches échanges lors du Café Ecolo

Ce vendredi 15 novembre 2019 à 11h s’est tenu le Café Ecolo, deuxième activité du Programme Ecolo du Festival. En effet, le thème du Festival Univers des Mots 2019 est: l’assainissement et l’aménagement du territoire et le traitement des déchets. Une thématique qui a été abordée sous deux angles différents.

Un Café Ecolo pour repenser la place des déchets dans notre environnement

Le Café Ecolo s’est tenu juste après la cérémonie de lancement officiel du Festival Univers des Mots. Une cérémonie qui abrita une performance sur la thématique et une opération de planting pour célébrer la Journée Nationale de l’Arbre.

Les différentes intervenants ont été réunis au Maquis du Terrain de Kaporo pour s’exprimer sur la thématique. Retour sur les deux discussions.

Discussion 1 : Pourquoi l’aménagement du territoire doit intégrer les problématiques environnementales ?

Ce panel de discussion a été animé par Mme Baerbel Mueller,        Professeur Assistant de l’Institut d’Architecture à l’Université des Arts  Appliqués  de Vienne et Monsieur Thierno  Aguibou Sy Savané, Architecte Guinéen.

Les deux personnalités ont permis de nous éclairer sur la nécessité d’intégrer les questions environnementales dans la gestion du territoire. En effet, il en est ressorti que l’Afrique était un terrain d’opportunité pour proposer des monuments architecturaux intégrant les problématiques environnementales. Les discussions ont portées sur la capacité des architectes à combiner les problématiques socioculturelles aux problématiques environnementales. L’idée étant de construire des édifices ayant un impact positif sur l’environnement.

La question de l’import et de la fabrication locale des matériaux de construction à également été abordées. Des exemples de réalisations ont été évoqués en citant notamment le Ghana ou encore l’Ethiopie. Le fait marquant de ces deux cas a été notamment la volonté étatique. Il a été fait état de la nécessité que les gouvernements aient une vision claire du plan d’urbanisation mais surtout que ces plans soient réalistes et conformes aux besoins locaux.

Enfin, les panélistes ont rappelés que l’aménagement du territoire est une affaire qui concerne toute la population. En effet, bien que les gouvernements impulsent une dynamique, l’aménagement du territoire doit aussi être l’affaire de la population. Chaque individu doit pouvoir contribuer par son éducation et sa sensibilisation à un meilleur aménagement de l’espace publique.

Discussion 2 : Comment les artistes peuvent à travers leur art et leur créativité, sensibiliser les communautés et les inviter à un changement de comportement ?

Ce panel de discussion a été animé par Androa Mindre Kolo, performeur Congolais (RDG) et le Sculpteur Kanté, artiste plasticien Guinéen.

Ces deux artistes ont en commun d’avoir commencé leur formation dans l’architecture d’intérieur et le design avant de s’adonner à l’art plastique. Ils ont indiqué que la question de l’exploitation des déchets dans l’expression artistique est une question de choix artistique. Pour l’un l’exploitation des déchets est venue du manque de moyen et pour l’autre cela a été un besoin de rendre une noblesse à des matériaux considérés comme peu nobles. Cela dit, leur démarche artistique s’inscrit dans une problématique globale : celle de la protection de la planète. Pour les deux artistes, la planète est une poubelle géante où les premiers pollueurs sont les êtres humains. Les êtres humains produisent des déchets souvent non ou difficilement périssables, c’est pourquoi, il y a une nécessité de les éduquer à de meilleures pratiques. Les questions du tri des déchets, du mode de consommation et de l’engagement citoyen ont été abordées.

En définitive, les artistes ont rappelés que leur art est un moyen de sensibiliser les populations et les décideurs. Cependant, l’action ne doit pas s’arrêter à leur engagement car ils sont une goute d’eau à l’échelle mondiale. La problématique doit devenir l’affaire de tous car il en va de la survie de la planète.

Les discussions ont été suivies de débats qui ont permis d’approfondir les questions.

Il faut noter que la rencontre professionnelle est prévue le samedi 16 novembre 2019 aux Studios Kirah.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.