Le premier musée européen dédié à l’art numérique ouvrira au Portugal en 2020

Santa Catarina da Fonte do Bispo, un petit village de la région d’Algarve au Portugal, accueillera le premier musée d’art numérique en Europe. Le «Museu Zero» sera installé à l’intérieur de l’ancien silo à grains du village mis hors service par la coopérative agricole dans les années 1950. Le premier musée européen exclusivement dédié aux arts numériques devrait ouvrir ses portes en 2020.

Retrouvez l’article original dans sont intégrités sur http://www.club-innovation-culture.fr/premier-musee-europeen-art-numerique-portugal-2020/

Le principe de fonctionnement du nouveau musée est original: des artistes du monde entier viendront à Santa Catarina da Fonte do Bispo en résidence, et y resteront deux ou trois mois afin de créer et préparer leurs propres expositions. 

Projet architectural du nouveau musée (http://www.pedrasilva.com)

Ces artistes transformeront ainsi le musée et les terrains qu’il occupe en leur propre expression artistique. Les œuvres d’art seront basées sur la lumière, les sons et les images et le musée accueillera en priorité les jeunes artistes actuels.

Un projet en réseau

Initié par le Lusiada Institute of Culture (LIC) mais inspiré par le président d’une des grandes banques portugaises qui vit sa retraite dans le village, le nouveau financé sera financé à hauteur de 70% (1.2 millions d’euros) par un programme public.

Projet architectural du nouveau musée (http://www.pedrasilva.com)

Les promoteurs ont déjà entamé des discussions avec des institutions culturelles portugaises et européennes mais également avec des artistes nationaux ou internationaux.

La construction du musée devrait commencer dans quelques mois et le musée devrait accueillir ses premiers visiteurs en 2020. « Museu Zero » prévoit d’accueillir deux ou trois expositions par an.

Un musée dans une ancienne citerne

L’heure est décidément à la réhabilitation de lieux industriels atypiques et à leur transformation en espace d’art contemporain.

Ainsi, Tank Shanghai, le musée privé du collectionneur Qiao Zhibing, a ouvert ses portes dans le quartier du West Bund, le 23 mars 2019.

Le cabinet de design Open Architecture, basé à Beijing, a converti cinq anciens réservoirs de pétrole en musée, qui accueille trois expositions d’ouverture avec l’artiste Adrián Villar Rojas, le collectif japonais teamLab et un groupe d’artistes chinois contemporains, dont Zeng FanzhiYang Fudong et Ding Yi. Le programme d’ouverture reflète une vision à long terme « chinoise, internationale et contemporaine », a déclaré Qiao Zhibing.

Du 23 mars au 24 août 2019, TeamLab propose une immense chute numérique interactive.

Qiao Zhibing planifie Tank depuis plus de quatre ans et la construction a finalement commencé en 2017.

« Quand le West Bund [le groupe de développement soutenu par l’État] a commencé à chercher à installer des musées ici, ils m’ont invité et j’ai choisi l’espace réservé aux réservoirs de pétrole », a-t-il expliqué.

Une exposition des œuvres de Theaster Gates est prévue pour 2020.

SOURCES: themayor.eu, portugalinews.eu, theportugalnews.com, blooloop.com, theartnewspaper.com

Photos: pedrasilva.com, Tank Shanghai

Date de première publication: 31/05/2019

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.