Jacobleu : Portrait d’un artiste visuel et promoteur culturel ivoirien

Jacobleu est fort de plus de 20 années en qualité d’artiste visuel et promoteur culturel en Côte d’Ivoire. Découvrons ce parcours riche.

20 ans d’expérience dans le domaine artistique et culturel

Chevalier de l’Ordre du Mérite Culturel ivoirien en 2007 et Prix d’Excellence Cinéma et Arts Visuels de Côte d’Ivoire en 2016 pour ses multiples actions en faveur de la promotion des arts, Jacobleu est un artiste visuel et promoteur des arts en Côte d’Ivoire. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le domaine, il est une figure de proue dans le secteur. 

Il n’était pourtant pas destiné à devenir artiste peintre ni à embrasser une carrière de promoteur culturel, mais son talent et sa passion ont eu raison de tous. En effet, depuis sa tendre enfance, le dessin et l’art étaient des vecteurs de son épanouissement. Ils se distinguaient de ses camarades de classe par sa créativité. Cependant, son déclic remonte à l’époque où il était en classe de 4ème. Son professeur d’art plastique organisa une sortie de classe à l’Institut National des Arts (INA devenu INSAAC). Il découvrit un lieu d’expression et d’apprentissage de l’art plastique et compris que ce domaine pourrait lui ouvrir des portes. A ce moment là, il pris la décision de se donner les moyens d’en faire son métier et ceci quelques soit les réticences éventuelles de son entourage. 

Pour sa famille et ses professeurs, sa place était dans des métiers qui lui apporterait une sécurité financière comme médecin, avocat ou juge.  A leur grande surprise, il s’orienta dans la filière artistique. 

Une double casquette

Tantôt promoteur culturel…

Diplômé d’Etudes Supérieures des Beaux-Arts, Jacobleu commence sa carrière en participant régulièrement à des expositions et rencontres professionnelles à travers le monde. Ainsi, depuis plus de 20 ans, il sillonne l’Europe, les Amériques et l’Afrique particulièrement la Côte d’Ivoire avec ses oeuvres. Il a par ailleurs contribué à la mise en place de plusieurs centres d’art et structures de promotion culturelle avant d’ouvrir en 2014 Lebasquiat Art Gallery, une galerie d’art contemporain. Il a notamment présidé la Commission Culturelle, Arts numériques et Activités de Développement des 8èmes Jeux de la francophonie. C’est à ce moment là qu’il réalisa la sous représentation d’artistes africains dans le domaine de l’art numérique. Il y vit une opportunité et lança les Rencontres Internationales des Arts Numériques d’Abidjan (RIANA) en partenariat avec Enghiens-les-Bains (France), ville créative UNESCO. Fin 2017, il a reçu le prix Fierté Dan 2017, de la Région du Tonkpi (ouest de la Côte d’Ivoire) dont il est originaire pour avoir contribué, activement, à l’organisation du Festival Tonkpi Nihidaley de promotion de la culture Dan et des cultures alliées. 

A lire :

…tantôt artiste

Au niveau artistique, Jacobleu est un artiste qui porte un regard sur son environnement et sur la société. Ses différentes oeuvres ne sont jamais loin de certains sujets brûlants de l’actualité. Il s’érige en porteur de voix, en observateur avisé. Il s’est déjà exprimé sur des thématiques telles que la valorisation de la culture ivoirienne à travers les masques, les danses, les symboles… Il interpelle également la société avec des thèmes comme les migrations ou encore la paix et la réconciliation. 

Concernant sa  technique, il a un style très contemporain et s’exprime souvent à l’acrylique. Il fait aussi de la photographie et s’intéresse beaucoup à l’exploitation du numérique dans l’expression artistiques. Il cherche à réinventer les codes dans la même veines que 3 artistes qu’il admire beaucoup. Il s’agit de Jean-Michel Basquiat, Pablo Picasso et Francis Bacon. Des hommes qui ont marqué, chacun, leur époque par leur audace. 

Jacobleu est audacieux. Il est de cette catégorie de personne positive qui se donne les moyens de son ambition. 

Sa prochaine exposition s’intitule « Les couleurs de la Paix ». Elle se déroulera du 15 au 30 mai 2019 à l’Hotel Pullman à Abidjan. Son objectif est d’interpeller sur la question de la cohésion sociale et de la réconciliation. Ses cibles sont  les partenaires au développement, les Institutions nationales et internationales, les opérateurs économiques, la société civile et les médias. Une exposition qui s’inscrit incontestablement dans la continuité de son oeuvre et de ses activités de promoteur culturel engagé.

Ainsi, par la force du travail et du temps, Jacobleu  se positionne comme une figure indispensable de la scène artistique ivoirienne avec sa double casquette d’artiste visuel et d’entrepreneur culturel. 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.