Tatou Dembelé sublime la femme africaine

Passionnée de peinture, Tatou Dembélé, est l’artiste et entrepreneure qui se cache derrière l’entreprise digitale Ivoirian Food. La fondatrice de la plateforme de promotion de la culture culinaire ivoirienne s’adonne à la peinture à ses heures perdues. Découvrons !

Tatou Dembe, une artiste débordant de créativité

La femme comme sujet

Autodidacte, Tatou Dembele débute dans la peinture, en tant qu’artiste, lorsqu’elle est à l’université. Cette passionnée de dessin a trouvé là un moyen d’exprimer ses états d’âme de femme africaine afro centrée. En effet, elle vivait dans une société où la question de l’identité de la femme noire restait omniprésente. Une prise de conscience de cette différence vécue comme une force, lui permis de se transcender. C’est ainsi que naquit l’artiste et le sujet.

La femme, un sujet connu et intemporelle. Mais, pas n’importe qu’elle femme. Il s’agit de la femme africaine des années 2000. Celle qui assume ses attraits physiques et ses qualités humaines. Celle qui reconnait la beauté de ses parures et tissés. C’est ainsi que Tatou Dembele immortalisa cette femme africaine émancipée. Son art se positionnait ainsi comme une thérapie personnelle lui permettant de prendre « sa vengeance » sur le système à travers ses dessins.

Des peintures en relief

D’un point de vue technique, Tatou Dembele réalise des toiles en relief. En effet, sa technique est mixte. Elle est un ensemble de peinture et de collage de tissus, perles et autres objets symboliques de la culture africaine et plus particulièrement ivoirienne.

Ses toiles figuratives sont souvent des portraits de femmes aux grands yeux ouverts sur le monde. Et pour cause, le regard des femmes dans les sociétés traditionnelles africaines à une importance capitale. En effet, elles étaient reconnues pour parler sans dire un mot. La gestuelle, le regard et l’utilisation de tissus et objets à significations explicites faisaient le reste. Ce n’est donc pas anodin de constater que toutes les femmes représentées par l’artiste sont vêtues de wax.

Récemment, l’artiste a commencé à exploiter les tissés traditionnels africains tels que le kita, le bogolan ou encore le batik. A travers cette nouvelle démarche, Tatou Dembele compte valoriser la créativité africaine. En effet, les tissés traditionnels sont le résultat de savoir-faire traditionnels. Ainsi, valoriser ces tissus c’est encourager les artisans et repositionner le dialogue sur les valeurs intrinsèques à la culture africaine.

Restez connectés pour découvrir les prochaines toiles !

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.