Apero Art sur la danse avec Body Acceptance et Abidjan Danse ce jeudi 21 mars 2019 au Seen Hotel Abidjan Plateau

Après avoir accueilli Isaac Kemo en décembre 2018, puis le Collectif Au Nom Du Slam en février 2019, retrouvez l’Apero Art sur la danse ce jeudi 21 mars 2019 dès 18h30 à la Terrasse de l’hotel. Découvrez le programme avec Body Acceptance et Abidjan Danse.

Apero Art autour de la danse avec Body Acceptance et Abidjan Danse

Body Acceptance, utiliser l’expression corporelle pour contribuer à la conscience, la confiance et l’amour de soi

Les ateliers Body Acceptance

L’ atelier de danse, Body Acceptance, a été pensé et conçu par Paule-Marie Assandre dans le souci d’intégrer le bien-être de la femme. Ainsi pendant 2 heures les femmes inscrites à l’atelier sont invitées à une séance de reconnexion avec leur corps. L’idée est de se réapproprier son corps à travers des échauffements et de la danse, le tout dans une ambiance dynamique. La particularité de l’atelier c’est le dynamisme et la fraîcheur qu’il en dégage. Objectif : se sentir belle, se sentir soi et s’aimer malgré les imperfections de son corps.

A propos de Paule-Marie Assandre

Née le 11 avril 1985 en Côte d’Ivoire, où elle a vécu toute son enfance et adolescence, Paule-Marie Assandre fait des études universitaires de sociologie à Montréal. Puis, vit quelques années à Paris avant de revenir à Abidjan.

Entrepreneur créatif et social, elle puise son inspiration dans l’humain pour lequel elle souhaite mettre en avant ses valeurs, ses talents et ses richesses à travers l’expérience créative. En 2007, elle crée NIKAULE, une marque de vêtements qui vise à mettre en avant le grand potentiel du “Made in Africa”. Il s’agit d’une mode engagée qui fait fusionner mode, art et social.

Et si l’égalité et le respect de la différence demeurent ses leimotiv, l’univers de la femme captive aussi plus particulièrement son attention. Le principe de l’estime de soi est au cœur des ateliers BODY ACCEPTANCE qu’elle débute en 2012 à Paris. L’objectif étant de contribuer à la conscience, la confiance et l’amour de soi à travers l’expression corporelle.

Entre NIKAULE, BODY ACCEPTANCE et la direction artistique de plusieurs spectacles, de Montréal à Paris en passant par Abidjan, il s’agit avant tout par le biais de formations ludiques, et souvent informelles, de permettre à toute personne (avec ou sans expérience) de vivre une aventure artistique et humaine dans l’objectif de développer sa propre créativité, de s’ouvrir aux autres, de se questionner, de se découvrir, de se connaître et de détecter en soi d’infinies possibilités.

Ce qui compte par-dessus tout pour Paule-Marie Assandre, c’est d’accompagner la jeunesse à trouver sa voix, connaître, valoriser et maîtriser son potentiel. Leur inculquer des valeurs fortes de respect et d’excellence. Les outiller pour bâtir une vie saine et heureuse. Mais aussi et surtout, les aider à ne pas sombrer dans des déviances et habitudes malsaines.

En 2013, elle auto-édite son premier livre intitulé JE NOUS ELLES où elle partage sa vision. Entre mode, art, culture, social et éducation : tout converge finalement chez elle en un désir profond de liberté. Elle présentera officiellement (en décembre 2018) le projet qui fait converger l’intégralité de ses univers et des causes chères à son cœur.

Abidjan Danse, pour faire danser la population ivoirienne aux rythmes de la Salsa et de la Kizomba.

Le club Abidjan Danse

Abidjan Danse est un club de danse qui a pour vocation de faire danser la population ivoirienne aux rythmes, notamment, de la Salsa et de la Kizomba. L’idée est donc de faire découvrir les danses sociales au plus grand nombre.

A propos de Safy « P » Fadika

P, comme Pedro. C’est le prénom choisi par mes élèves pour qualifier mon alter ego masculin, lorsque je « guide » la danse.

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours dansé. Du classique au primaire, du street jazz au secondaire, de l’africain traditionnel et moderne à l’université, mon amour pour la danse et le spectacle s’est exprimé à travers les pièces originales que j’ai créé et chorégraphié avec les amies de la troupe KIJANA, dont nous étions les fondatrices et qui a vu de belles années étudiantes.

Après l’expérience KIJANA, j’ai travaillé 5 années à temps plein comme instructrice de Zumba et professeure de danses sociales et sportives dans la franchise américaine Arthur Murray Dance Studios. De 2008 à 2012, j’y ai partagé ma passion des danses sociales avec la population canadienne, passant de la Valse au Tango, au Swing etc…

Rentrée fin 2013 en Côte d’Ivoire, j’ai choisi de continuer à exercer ce métier durant mon temps libre, à travers mon club de danse dénommé Abidjan Danse, et à faire danser la population ivoirienne principalement aux rythmes de la Salsa et de la Kizomba.

Pourquoi je danse: parce que tout va toujours mieux après. Alors je souhaite que ce soit le cas pour tous. 

A propos des Apéro Art

Les « Apéro Art » du Seen Hotel Abidjan Plateau ont pour objectif de valoriser la créativité africaine à travers l’expression artistique. Ainsi l’hotel vous propose une rencontre mensuelle pour vous permettre de découvrir des artistes d’ici et d’ailleurs.

A cet effet, la Fondation Original accompagne la structure dans la sélection des artistes tout au long de l’année 2019. Ainsi, si vous connaissez de jeunes talents, n’hésitez pas à nous contacter à contact@originalfound.com

En attendant, rendez-vous ce jeudi 21 mars 2019 dès 18h30 au Seen Hotel Abidjan Plateau pour un Apéro Danse inédit !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.