ArtAfterwork #3 sur le thème de l’utilisation du digital comme outil de valorisation de l’expression artistique

Du 22 au 23 mars 2019, les Adicomdays, rendez-vous incontournable des acteurs de la communication numérique africaine se dérouleront à Abidjan. Totem Experience, acteur du digital en Afrique est à l’initiative de cet événement. Parallèlement à cette activité, 2 événements mêlant Art et digital se tiendront. Le premier est une exposition digitale co-organisée avec la Fondation Original intitulée Art X Numérique. Elle se déroulera du 14 au 23 mars 2019 à la Galerie Houkami Guyzagn. Le second est une rencontre artistique avec l’artiste Fred Ebami et les 20 artistes émergents. Découvrons les grandes lignes de cet ArtAfterwork prévu le 20 mars 2019 à la Galerie Houkami Guyzagn .

Un ArtAfterwork autour de l’exploitation de l’outil digital pour la valorisation de l’expression artistique

Pour la troisième édition des Adicomdays, le thème choisi s’intitule « Les communautés prennent le pouvoir : Pourquoi et comment construire des groupes influents en ligne ». Une problématique sur laquelle devront se prononcer marques, « influenceurs », médias, agences et autres institutions.

Ainsi en marge des Adicomdays, se tiendra du 14 au 23 mars 2019 à la Galerie Houkami Guyzagn, l’exposition Art x Numérique. Elle réunit 20 artistes émergents aux côtés de Fred Ebami. A travers ce projet, nous souhaitons montrer comment en mutualisant leurs forces, ressources, compétences et talents, des artistes et acteurs du milieu des arts peuvent construire leur visibilité. Ainsi, « Les communautés des arts prennent le pouvoir pour construire des groupes influents en ligne ».

En vue d’appuyer les discussions sur cette thématique, le troisième ArtAfterwork organisé par la Fondation Original traitera de l’exploitation du digital comme outil de valorisation de l’expression artistique. L’invité principal sera Fred Ebami. Il partagera son expérience.

A propos des ArtAfterworks

Les soirées ArtAfterwork ont été lancées à la demande des artistes et acteurs du milieu des arts en Côte d’Ivoire. En effet, au fil de nos rencontres et discussions, la Fondation Original a pu faire le constat du besoin de créer un espace de dialogue. L’objectif est de quitter l’étape du constat, de la plainte et de la dénonciation pour passer à l’étape de l’action.  Ainsi, nous souhaitons engager des échanges fructueux. Ces échanges devront faire bouger les lignes et aller de l’avant pour une transformation structurelle et structurante du secteur.

Revivez nos éditions passées :

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.