A Abidjan, « Les Monologues du Vagin » sera jouée par des bénévoles pour sensibiliser aux abus sexuels

Ce 8 mars 2019, la pièce de théâtre « Les Monologues du vagin » sera jouée dès 18h à l’Institut Français de Côte d’Ivoire. L’objectif est de sensibiliser aux abus sexuels.

L’association Train and Travel, en partenariat avec l’ONG SOS Violences Sexuelles, Learning For All, l’artiste peintre Valérie Oka et KELCOM, a initié le projet « Stop au Chat noir ». Ce projet consiste en la création d’une application mobile permettant aux jeunes filles de briser les tabous liés aux abus sexuels. L’expression « Chat noir » fait référence à l’acte selon lequel, le « chat noir », soit l’homme, se glisse nuitamment dans la chambre de la jeune femme à son insu pour abuser d’elle. Ainsi, ce 8 mars, à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, cette pièce sera jouée par les bénévoles de l’association.

Pour information, Les Monologues du Vagin est une pièce de théâtre créée par Eve Ensler en 1996. Cette pièce se positionne comme un pilier du féminisme et a été déjà jouée dans 46 langues et interprétée dans plus de 130 pays. Cette interprétation à la sauce locale aura le mérite de repositionner les choses dans le contexte national. Ainsi, 17 femmes mettront en scène une production ayant pour objectif de recueillir des fonds pour encourager à la sensibilisation des victimes de viols et d’abus dans les foyer. Par conséquent, le théâtre, et plus largement l’art servira de thérapie pour les victimes de ces abus.

Advertisements
Publicités