Dans ‘Black Hypocrisy’, Spice explique pourquoi elle a « blanchi » sa peau

La chanteuse Jamaïcaine de dancehall Spice a interpellé la communauté noire sur la question du « Blanchiment » de la peau. En effet, après avoir crée le buzz sur les médias sociaux en partageant une photo d’elle « blanchi », elle annonça son nouveau titre intitulé « Black Hypocrisy ». Décryptons ensemble cet hymne à l’amour propre. 

Black Hypocrisy dénonce la question du « blanchiment » de la peau

Le contexte 

Il y a quelques jours, la chanteuse de dancehall Jamaïcaine, Spice a mis en ligne une photo d’elle sur les médias sociaux. Elle apparaissait avec une peau particulièrement claire. Elle annonçait ainsi à tous ses fans qu’elle s’était « blanchi » la peau. Cette photo (ci-après) a suscité de nombreuses réactions. La plupart étaient très violentes et émanaient de la communauté noire. Et pour cause, Spice est surtout connue pour s’assumer en tant que femme avec ses atouts. Ce qui a paru très étrange a beaucoup de personnes tandis que d’autres se sont laissés aller à la critique. 

Ce qu’il faut noter, c’est que dans Les Caraïbes, et pas seulement, le blanchiment de la peau est un phénomène récurrent. Il est généralement le résultat d’une processus graduel lié à de nombreux messages anti-noir ou anti-peau noir trop intériorisés. Le phénomène de « Colorism » est un sous-produit de la colonisation et concerne des populations du monde entier. Il est par ailleurs accentué ces dernières années par la société de consommation valorisant plus les traits fins et les peaux claires.

C’est donc dans ce contexte que Spice a souhaité nous interpeller. Ainsi, au lieu d’un changement d’apparence réelle, elle joua sur ce montage photoshop pour ensuite nous partager une nouvelle chanson qui traite du sujet. Cette dernière chanson parle de cette pandémie, en particulier dans la communauté noire. 

Black Hypocrisysy de Spice 

SPice de son vrai nom Grace Latoya Hamilton est une chanteuse jamaïcaine de dancehall. Elle est très connue pour s’affirmer en tant que femme et pour valoriser les attraits de la femme en général et de la femme noire en particulier. 

Sa nouvelle chanson « Black Hypocrisy », inclue dans sont EP Captured, dénonce l’hypocrisie de la communauté noire à l’égard du phénomène de blanchiment de la peau. En effet, elle nous raconte, ironiquement, que ce sont des personnes de la communauté noire qui ont toujours beaucoup à dire sur son teint. Elle explique qu’ils disent qu’elle est « trop noire » et « sale ». Ils disent aussi que ce sont ses « attributs physiques » qui limitent notamment l’évolution de sa carrière. Ainsi, à travers cette chanson, elle explique qu’elle a décidé de se blanchir la peau pour les rendre heureux. C’est donc pour cette raison qu’elle a fait cette image promotionnelle.  

En définitive, on comprend que la chanson est un message sur l’amour-propre, sur les effets du colorisme et sur la peau dans laquelle vous êtes. Je vous invite à découvrir quelques paroles qui expriment le ton. 

What’s your perception of a pretty woman? / Quelle est votre perception d’une jolie femme?
Is it straight nose with her hair real long. / Est-ce nez droit avec ses cheveux très long.
Black girls lose self confidence / Les filles noires perdent confiance en elles
Cuz they attached the word ugly to her complexion. / Parce qu’ils ont attaché le mot laid à son teint.

Black people hypocrisy / Hypocrisie des Noirs
Leave the girls dem with low self esteem / Quitter les filles avec une faible estime de soi
I’m Black and beautiful / Je suis noire et belle
I know I’m pretty / Je sais que je suis jolie
F*ck de whole ah dem dirty inequity / Merde à tous ah ah saleté