L’art des perles en Afrique présenté au Musée Rietberg à Zurich

L’Art des perles en Afrique se tiendra du 7 juin au 21 octobre 2018 au Musée Rietberg de Zurich avec près de 90 pièces. Des objets africains en perles issus de la collection Mottas qui valorisent les femmes en tant que créatrices.

Linda Mhlawuli – Linda Mhlawuli as «A Native Maiden» Aus der Serie «Native Work» © Andrew Putter

L’art des perles en Afrique, au delà de la mondialisation

Cette exposition nous révèle un pan de la mondialisation et de la relation commerciale entre l’Europe et l’Afrique. En effet, à partir du XVIIe siècle, des perles de verre produites en Europe seront déversées sur le marché africain.  Bien plus qu’une simple marchandise ou monnaie d’échange, ces perles sont porteuses de messages complexes. C’est pourquoi, afin de donner une indication sur votre âge, sexe, statut ou identité, il fallait choisir certains motifs, couleurs ou formes pour composer une parure ou décorer un objet.

Ainsi, l’exposition permet d’avoir un aperçu de la production africaine. On y découvre les bijoux, les masques ou tabourets royaux ou encore les travaux de perles que l’on trouve de l’Afrique australe à occidentale en passant par l’Afrique orientale. Elle est l’occasion de révéler l’étendu d’un savoir-faire ancestral et surtout de valoriser la créativité des femmes.

L’art des perles en Afrique, au delà de l’artisanat

 

Ce sont près de 90 pièces de la collection Mottas qui ont fait leur entrée dans la collection d’arts africains du Musée Rietberg. Parallèlement au volet économique, ces travaux de perles anciens ou contemporains mettent en exergue le patrimoine culturel du continent. Un patrimoine qui mérite d’être valorisé puisqu’il a déjà prouvé sa capacité à inspirer les artistes et créateurs de mode.

Ce travail minutieux de « perlage » est mis en valeur pour nous interpeller sur la conception et l’utilisation de ces objets d’artisanat en perles sur le continent. Les femmes africaines sont ainsi gratifiées pour leur contribution au développement de cet artisanat . Par conséquent, cette exposition est un hommage direct à ces femmes artisans.

Ohrring, emuna ontosati Maasai-Künstlerin, Kenia, 1950-1970 Eisendraht, Kunststoff, Glasperlen, Weissblech, 0.9 x 15 x 18.5 cm

 » L’art des perles en Afrique  » se déroule dans le cadre du festival culturel de Zurich  » Festspiele Zürich 2018 « . Le Musée Johann Jacobs de Zurich présente en parallèle du 7 juin au 4 novembre une exposition consacrée à « L’Afrique des Colliers« .

 

A lire :

Publicités