[KENYA] Découverte de Kariokor Market

Nous allons à la découverte du Kenya, ce pays qui attire surtout pour sa faune sauvage et ses paysages uniques modelés par le Rift. Des safari, signifiant « voyage » en swahili dans les parcs nationaux et réservés naturelles aux sables fins de la côte, le Kenya offre aussi un choix varié au niveau artisanal et artistiques. En effet, le pays dispose d’artisans soignés et consciencieux de la qualité et d’artistes qui se distinguent par leur créativité. Découvrons ensemble Kariokor Market ou le Marché Kariokor qui est un marché en gros. 

Kariokor Market

Kariokor Market est un des plus célèbres marché de la capitale kenyane. Il compte plus de 200 stands où les artisans sont à l’oeuvre. En effet, vous pouvez apprécier le travail artisanal en direct et faire le choix d’acheter en gros ou de façon individuelle.

On y trouve des bijoux, essentiellement en perles mais aussi en bronze, des articles en cuir, des paniers et sacs Kitui, des couvertures Massaï, des sandales, des objets décoratifs en bois et en pierre de Kisii, des peintures décoratives… c’est un véritable marché au couleur.

C’est le lieu idéal si vous souhaité acheter des produits et les revendre.  La plupart des entreprises et des fournisseurs de kariokor Market produisent des biens destinés à la consommation locale et internationale. En effet, la plupart des marché de la capitale et du pays sont fournis par le Kariokor Market.

Les indispensables produits à ramener du Masaï Market

  1. Le Bracelet en perles ou le porte-clé avec le drapeau kenyan

    Les Kenyans sont très fiers de leur couleur. On voit souvent le drapeau Kenyan dans les rues. Certains sont dessinés sur des murs, sur des bus locaux, appelés Matatu, ou sur les taxi motos, appelés, Boda Boda… vous pouvez trouver des autocollants mais surtout, vous le verrez souvent sur le poignet des Kenyans et des Kenyanes.

  2. Accessoires en perles tissés selon les traditions ancestrales Massaï

    Les tribus Massaï qui se distinguent pour leur volonté de conserver leurs traditions ancestrales mais également par leur extraordinaire beauté et élégance, réalisent des parures et bijoux pour les hommes et les femmes. Ils réalisent à partir de perles colorées de grands et larges colliers, des bracelets allant du poignet à l’épaule, des bijoux de têtes…. Toutes ces parures sont fabriquées selon un savoir faire ancestral et sont particulièrement attrayant pour leurs couleurs.

     

  3. Un objet en pierre à savon du Kenya soit en pierre de Kisii

    La pierre de Kisii ou pierre de savon est une pierre extraite des carrières de Tabaka,  village qui se trouve près de la ville de Kisii. Les artisans la taillent en différentes formes afin d’obtenir des blocs carrés et rectangles. Ces blocs de pierre vont ensuite être sculptés pour donner la forme à des objets divers et variés : statuette, bougeoirs, animaux, assiette… Les objets créés sont bruts et conservent la trace des outils de travail des artisans utilisés pour modeler les pièces ainsi que la teinte naturelle de la pierre (dû aux minéraux du sol). Avec l’ouverture du pays aux touristes, les artisans ont su être ingénieux et ont pu développer des techniques de pigmentation de la pierre. Ainsi, vous pourrez maintenant trouver des objets en pierre de savon colorés de rouge, vert, bleu… et lissés comme du marbre dans l’ensemble des Massaï Market que vous pourrez trouver dans l’ensemble du pays.

  4. Le Shuka Massaï ou Couverture Massaï

    L’ethnie Massaï est l’une des plus célèbres ethnies de l’Afrique de l’est. Leur tenue rouge reconnaissable est appelé le shuka et est un symbole de l’identité du peuple Masaï. Ce tissu est une pièce de coton, proche du plaid qui est teint avec de la terre rouge. L’on peut trouver également en bleu, en violet et même en orange.

  1. Un panier ou sac Kitui

    Les sacs et paniers Kitui sont réalisés avec de la fibre de sisal, une herbe locale. La tribu des Kituis est installée à l’Est du Kenya. Au sein de cette tribu, le tissage de ces sacs est utilisé comme un moyen de compléter les revenus du foyer. Ainsi, les femmes ont tendance à profiter de chaque instant de la journée pour en confectionner. Il n’est donc pas rare de rencontrer des femmes sur les marchés, dans la rue ou même dans les transports en commun en train de tresser leurs sacs. Les Kituis utilisent des pigments naturels tel que la feuille de mangue, l’écorce des arbres et les racines des plantes en guise de colorant. Les bretelles sont fabriquées à partir de peau de vache.

 

Vous n’avez donc plus d’excuses pour revenir les mains vides du Kenya.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer