#EmoiDuJazz2018 – 8 choses à savoir sur l’Emoi du Jazz 2018

Le Festival L’Emoi du Jazz 2018 se déroulera du 30 avril au 5 mai 2018 en Côte d’Ivoire. Découvrons les 8 choses à savoir sur ce rendez-vous incontournable de la scène culturelle ivoirienne.

1. L’Emoi du Jazz, un festival pour « démocratiser le Jazz » 

Depuis sa création en 2009, l’Emoi du Jazz s’impose comme l’événement exceptionnel faisant la part belle au Jazz en offrant l’occasion de «démocratiser le Jazz ». En effet, ce festival est ouvert à tous et propose une diversité d’artistes évoluant dans le registre Jazz-Soul. Ce qui justifie la programmation et la politique tarifaire qui intègre les problématiques de toutes les couches sociales de la population. Vous avez des prestations gratuites et payantes selon le statut des participants. Les artistes présents sont aussi bien des artistes internationaux, des pointures ivoiriennes, de jeunes découvertes ou encore des artistes de la scène locale ivoirienne.

2. Une cérémonie d’ouverture à Grand Bassam lors de la Journée Internationale du Jazz

C’est la ville historique de Grand-Bassam, inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO qui a été choisie à nouveau cette année pour accueillir la Cérémonie d’Ouverture de la 8ème édition de l’Emoi du Jazz. Une double occasion à ne pas manquer. Celle de célébrer la Journée Internationale du Jazz en découvrant le programme riche de cette édition 2018 mais aussi celle de découvrir la ville de Grand-Bassam.⭐

3. « Parfum de femmes » : une 8ème édition mettant la femme à l’honneur 

Après une septième édition qui s’est déroulée du 30 avril au 6 mai 2017 sur la thématique de l’Afroroots, ce concept musical qui exploite la relation qui peut exister entre le passé Africain et son présent, nous sommes invités pour la 8ème édition du 30 avril au 5 mai 2018 à entrer dans l’univers des Femmes avec la thématique suivante : « Parfum de femmes » 

A cet effet, sont prévus :

  • Le mardi 1er mai 2018 à 19h00 au Music’All  : la prestation musicale de Natascha Rogers qui nous bercera sur le rythme de la Rumba, du Pop & Groove et du Jazz.
  • Les jeudi 3, vendredi 4 et samedi 5 mai 2018 à 16h00 à l’Université FHB : Des échanges avec des femmes dynamiques et modèles dans leurs domaines et dont les notoriétés ne font l’ombre d’aucun doute. Elles seront appelées, en qualité de personnes ressources, à partager leurs expériences avec le public.
  • Le vendredi 4 mai 2018 à 19h00 à l’Université FHB : les prestations musicales de Were-Were Linking qui nous proposera un mélange de musique du monde, traditionnelle et moderne avec une touche de folk et Yilian Canizares qui nous vera découvrir la spiritualité yoruba à travers un mélange de musique classique, jazz et résonance afro cubaine.
  • Le samedi 5 mai 2018 à 19h00 à l’Université FHB : Les prestations musicales de Conny Schneider qui allie performance artistique avec le trapeze et performance musicale avec son saxophone pour nous emporter dans son univers et Somi qui part sa voix s’inscrit dans la pure tradition des grandes chanteuses de jazz et de soul. 

4. Des activités de sensibilisation des enfants 

Comme chaque année, les enfants sont invités à s’impliquer dans ce grand rendez-vous du Jazz à travers une rencontre autour de l’apprentissage et de la découverte d’instruments de musique. Cette activité se tiendra le mercredi 2 mai dès 16h00 au Music’All.

5. Le Concours Jazz Zouglou parrainé par Espoir 2000

Après Magic System et Yodé & Siro, c’est le groupe Espoir 2000 qui a été choisi pour parrainé le concours des jeunes artistes de l’Emoi du Jazz 2018.

L’objectif de ce concours est de réinterpréter un tube Zouglou dans une version Jazz. Ce concours d’improvisation Jazz-Zouglou est une lucarne ouverte aux jeunes talents. Ouvert à tous les musiciens, il leur permet de remporter de nombreux lots dont un chèque de 1 million de francs CFA. La finale du concours se tiendra le jeudi 3 mai 2018 à 19h00 à l’Université FHB. 

6. Une Exposition Vente autour de la thématique de la Femme

Cette année au rang des innovations figure l’exposition vente autour de la thématique de la femme. En effet, pour valoriser les activités créatrives locales, l’Emoi du Jazz 2018 offrira un espace de plus de 300 m2 où des marques issues de différents secteurs d’activités pourront vous proposer des produits d’artisanat.

7. Le « PASS EDJ » à 25 000 f CFA sera disponible dès l’ouverture de la billetterie le 8 mars 2018

Le «PASS» EDJ est une des innovations majeures pour cette année. En lieu et place des traditionnels tickets de concerts, la carte offre au détenteur l’accès aux différents sites du festival et à toutes les activités afférentes.

Cette carte nominative est valide pour une durée de 1 an et coute la somme de 25 000 f CFA.

8. Un site convivial et chaleureux avec différentes zones d’activités 

Cette année, le site de l’Emoi du Jazz 2018 vous proposera une zone de restauration, des boutique, une scène pleine air pour des spectacles debout et assis. Un cadre conviviale pour vous permettre de profiter de ce festival haut en couleur et en musique.

A lire :

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer