Découvrez la Galerie Houkami Guyzagn une Résidence créative pour artiste signée Thiery Dia

La Galerie Houkami Guyzagn est la matérialisation d’une pensée construite au fil des ans avec pour objectif principal de valoriser les jeunes talents ivoiriens et plus largement régionaux. Thierry Dia a pu concrétiser ce projet grâce à l’appui et au soutien de nombreux amis. Aujourd’hui la Galerie Houkami Guyzagn est une résidence créative qui accueille et accompagne les jeunes talents. 

La Galerie Houkami Guyzagn, une résidence créative

 

La Galerie Houkami Guyzagn tient son nom de deux mots : Houkami, en Baoulé, qui veut dire «Aide-moi», et Guyzagn car Guy évoque Guy Nairay, qui a aidé les autres sans forcément chercher quelques choses en retour, et Zagn pour le rappel phonétique au «design» et le côté manga qui est cher à Thierry Dia. .

Par conséquent, Houkami Guyzagn, c’est aider comme Guy Nairay, par bonne volonté, sans attendre quelques choses en retour.

A l’origine, Thierry Dia a ouvert en 2001 la Galerie Houkami Guyzagn et s’est installée au 2 plateaux à côté de la Cité Lemania. A la même époque, il a lancé une plateforme d’échanges et de débats autour des arts appelée « Apéro-Arts » et créé un magazine d’art intitulé « Le Guyzagner, mécène de l’art ». Ils lui permettent d’accompagner la promotion des arts plastiques.

 

Emporté par l’engouement, il a déménagé ses locaux en 2015 dans une résidence créative située à la Riviera Bonoumim. La nouvelle Galerie Houkami Guyzagn dispose d’une galerie extérieure et d’une galerie couverte, un espace plus grand pour accueillir des résidences d’artistes pour la production artistique. On y trouve un restaurant, une salle d’exposition intérieure baptisée la Galerie Mathilde Moreau, une salle d’exposition extérieure et un lounge bar pour discuter.

 

La particularité de cette galerie est qu’elle ne signe pas de contrat avec les artistes. Thierry Dia considère qu’il ne faut pas enfermer un jeune artiste et lui permettre de pouvoir avoir des opportunités autres que celles offertes pas la Galerie Houkami Guyzagn afin de lui permettre de construire sa carrière. Une décision logique qui a fait que certains artistes comme Soro Pehouet, Abolikan, Serge Gossé, Jean-Baptiste Djeka ou encore Daniel Bamigbabe ont tissés des liens particuliers avec la Galerie. De grands noms comme Youssouf Bath, Mathilde Moreau, Ouattara Watts restent également attachés à la Galerie qui est construite comme la petite maison des artistes.

Le Saviez-vous ? : Découvrons Thierry Dia