La Cour Royale de Moossou à Grand Bassam

La Cour Royale de Moossou à Grand Bassam

Moossou est un petit village situé en bordure de lagune dans la ville de Grand-Bassam. Pour rappel, la ville de Grand-Bassam, capitale historique de la Côte d’Ivoire, est inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Ce village est habité par les Abourés Ehê et est dirigé actuellement par Sa Majesté le Roi Nanan Kanga Assoumou. La Cour Royale se trouve au sein du village. Elle est très belle qui mérite le détour. Retour sur la visite de la Cour Royale. 

img_0929

Visite de la Cour Royale de Moossou

Des statues et des symboles

En marge des festivités de l’Abissa 2016, la fête de la communauté N’Zima Kôtôkô qui s’est déroulée du 6 au 20 novembre 2016, nous avons visité la Cour Royale de Moossou. 

La visite de la Cour Royale offre la possibilité d’admirer différentes statues en bronze. Deux d’entre elles nécessitent une explication plus précise. Il s’agit de :

  • La statue symbolisant le sacrifice de la Reine Abla Pokou :  C’est celle qui a guidée le peuple du Ghana vers la Côte d’Ivoire. L’histoire raconte qu’elle a offert son enfant en sacrifice pour sauver son peulple. Pour en savoir plus sur cette légende, vous pouvez regarder le dessin animée Princesse Pokou de Afrikatoon ;
whatsapp-image-2016-11-18-at-14-53-45
Crédit photo: Caro. N
  • La statue de la Reine Mère N’Moh Vadjo: Elle est la Fondatrice du village de «Moho» en abouré. Il a plus tard été traduit par Moossou. 
@Originvl
Crédit photo : Original Arts & Culture

 De nombreuses statuettes de corbeaux ornent les murs de la Cour Royale. Ils sont très porteurs de sens. En effet, l’histoire raconte que les corbeaux sont les oiseaux qui ont guidés le peuple. Par conséquent, ils sont adorés et protégés dans la Cour Royale.

La mémoire de l’époque coloniale

Vous pourrez apprécier également des bustes de personnalités ayant influencées le développement de la ville de Grand Bassam. On y trouve, en effet, les bustes de Binger et de Treich-La-Plaine qui ont respectivement donnés leurs noms aux communes de Bingerville et de Treichville à Abidjan. La ville de Grand Bassam est un lieu de mémoire et d’histoire. La Cour Royale est donc un espace qui permet de faire un retour en arrière sur l’histoire. Une façon de savoir d’où l’on vient pour mieux aller de l’avant.

@Originvl
Crédit photo : Original Arts & Culture

Ce qu’il est important de noter, c’est que le peuple Abourés Ehê célèbre ses festivités chaque année lors de la Fête des Générations. Elle se tient vers la période des Fêtes de Pâques. 

Isabelle

Isabelle

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :