La Galerie Cécile Fakhoury

Ouverte en septembre 2012 et basée à Abidjan en Côte d’Ivoire, la Galerie Cécile Fakhoury œuvre pour la promotion de l’art contemporain sur le continent africain. En l’espace de 4 ans, la Galerie Cecile Fakhoury s’est imposée comme le « laboratoire des possibles » pour la valorisation de l’art contemporain. Et ceci, dans le respect des standards internationaux, offrant ainsi à la Côte d’Ivoire un positionnement de choix.

© Galerie Cécile Fakhoury

© Galerie Cécile Fakhoury

La Galerie Cécile Fakhoury

Cet espace artistique est situé sur le Boulevard Latrille, entre le Carrefour de la Vie et le Carrefour de la RTI, entre la Sodemi et l’Immeuble Carbone. En effet, la Galerie Cécile Fakhoury se trouve dans le poumon culturel historique de la ville d’Abidjan. C’est-à-dire dans le quartier de la Cité des Arts et ses alentours dans la commune de Cocody.

J’aime beaucoup cette galerie pour sa simplicité, sa neutralité, sa luminosité et son architecture brute et épurée. Ce qui lui confère d’une part, un côté unique dans le paysage architectural ivoirien ; et d’autre part, permet aux œuvres exposées de se raconter dans ce lieu.

© Galerie Cécile Fakhoury

© Galerie Cécile Fakhoury

Cette galerie a 3 points forts qui font la fierté de la ville d’Abidjan.

1. Une galerie internationale résolument ancrée sur son territoire

La Galerie Cécile Fakhoury a pour vocation de donner une visibilité aux artistes émergents tout en conservant un statut de Galerie Internationale. Cela se traduit par diverses activités telles que:

  •  (i) l’organisation d’expositions personnelles et collectives
  •  (ii) la participation aux foires et biennales internationales et
  • (iii) des collaborations avec des galeries étrangères qui ont toutes pour objectif d’offrir une fenêtre d’expression à la créativité et la diversité artistique et contemporaine en Afrique.

Son ancrage à Abidjan donne incontestablement à la Galerie Cécile Fakhoury une valeur ajoutée. En effet, elle permet aux artistes qu’elle représente de crédibiliser leur parcours international. Cela passe notamment par la possibilité offerte de faire des productions inédites et exclusives au niveau local.

2. Des artistes choisis pour leur identité commune en mettant toutefois à jour leur singularité et leur particularité

Les artistes que la Galerie Cecile Fakhoury représente sont : Aboudia, Nestor DA, Dalila Dalléas Bouzar, Saïdou Dicko, François-Xavier Gbré, Yo-Yo Gonthier, Jems Robert Koko Bi, Vincent Michéa, Cheikh Ndiaye, Kassou Seydou, Sadikou Oukpedjo, Paul Sika et Yéanzi. Vous constatez qu’ils sont tous très différents et évoluent dans des univers plastiques différents. Cependant, ils sont très proches dans leurs approches artistiques si l’on se penche sur les notions d’identité et de mémoire qui leurs permettent de porter un regard éclairé et critique sur notre société. En effet, les notions d’identité territoriale, d’identité plastique, de réflexions sur le territoire intérieur et l’espace physique, le territoire du temps avec l’exploration de la mémoire collective et personnelle, le temps et la rétrospective sur le passé… sont des notions indéniablement liées au continent Africain, et plus largement au monde, avec des histoires qui traversent le territoire et le temps en refusant toute stigmatisation géographique.

3. Le laboratoire des possibles avec une architecture épurée intégrée à la Nature

En effet, avec une architecture épurée réalisée par le Cabinet d’Architecture Fakhoury, nous nous trouvons dans un espace neutre. Ce qui permet l’expression des œuvres d’art sans limite de contraintes. Cette Galerie se présente comme une « page blanche » sur laquelle l’artiste laissera libre cours à son imagination. Ainsi, l’artiste nous emmène dans son univers et nous propose des œuvres tantôt statiques tantôt vivantes. L’on peut donc dire que ce bâtiment a réellement été conçu pour accueillir l’Art contemporain. En il s’intègre naturellement à son environnement avec une continuité entre l’intérieur et l’extérieur et une fusion, une harmonie indéniable entre la Nature et la construction humaine qui se matérialise par la présence de ce bel arbre aux fortes et robustes racines qui nous rappelle que la Galerie, bien que tournée vers l’international, est résolument rattachée à son territoire.

Aujourd’hui, la Galerie Cécile Fakhoury a, pour moi, un rôle bien plus important que celui de valoriser les artistes émergents au niveau international. C’est celui de générer une prise de conscience de l’investissement sur l’art. Et particulièrement sur l’art contemporain au niveau de la scène artistique et culturelle ivoirienne, et plus largement africaine.

Vous ne serez donc pas déçu si vous venez à Abidjan, car la Galerie Cécile Fakhoury vous donnera la possibilité de découvrir les œuvres des artistes qu’elle représente avec un programme organisé autour de quatre (4) expositions solo et un (1) show / projet collectif.