FESTILAG 2014

La 3ème édition du Festival International des Films des Lacs et Lagunes (FESTILAG 2014) s’est tenue du 21 au 29 novembre 2014 à Abidjan, Grand-Bassam et Bouaké. Ce festival est une occasion unique pour les amoureux de Cinéma de découvrir et apprécier les 34 œuvres cinématographiques proposées par des artistes venus de plusieurs pays à savoir la Côte d’Ivoire, le Sénégal, Israël, le Burkina Faso, la France, l’Espagne, la Belgique, les Etats Unis, l’Ile Maurice….

Affiche officielle du FESTILAG – source : www.sudplanete.net

 

10341758_626730610770818_1307068666319407864_n

Naky Sy Savané – source: compte Facebook officiel de Naky Sy Savané

Cette année le thème du Festival était « Cinéma, Jeunesse, Citoyenneté ». Un thème qui correspond tout à fait à l’objectif principal du Festival qui selon sa créatrice et promotrice Mme Naky Sy Savané est de remettre le Cinéma au cœur de la vie de la jeunesse ivoirienne, de favoriser la diffusion du cinéma africain et de permettre aux artistes et réalisateurs africains de vivre de leurs œuvres. Cette édition a également été l’occasion de rendre un hommage à Sidiki Bakaba.

Par ailleurs, le FESTILAG a obtenu le soutien et le concours de M. Maurice Bandama, Ministre de la Culture et de la Francophonie, qui a placé l’année 2014 sous le signe du CINEMA, le 7ème art afin de le repositionner auprès du public ivoirien. En effet, il est fort de constater qu’il n’y a plus de salles de cinéma en Côte d’Ivoire. Les derniers restant se retrouvent parfois à projeter des films piratés qui jonchent les marchés populaires ivoiriens. De plus, la plupart des films africains réalisés par des africains ne trouvant pas de promoteurs en Afrique sont de moins en moins diffusés sur le continent et ainsi réservé exclusivement à un public occidental. L’initiative de Mme Naky Sy Savané est donc à saluer car elle inscrit la jeunesse au cœur de son projet.

Cette 3ème édition du FESTILAG a également obtenu le soutien de la République d’Israël car un focus a été fait sur le cinéma israélien notamment lors de la Cérémonie de remise de prix où un film a été diffusé. L’idée étant d’utiliser le FESTILAG comme une plateforme de promotion du Cinéma en général et ainsi permettre à la jeunesse de découvrir des œuvres cinématographiques inédites.

Retour sur la Cérémonie de remise de prix

2014-11-29 18.08.56 copy

La Cérémonie de remise des prix de l’édition 2014 du FESTILAG s’est tenue le Samedi 29 novembre 2014 à 17h à l’Hôtel du District d’Abidjan. Les membres du Jury composé de Dr Bana Jeanne comme Présidente, M. Mahrez Ka Roui, M. Kourouma Youssouf dit De-kimbirila et Mme Mi Kwan Lock ont dû faire un choix difficile parmi les 34 films en compétition. Les films ont été jugés sur différents critères à savoir :

– la qualité du scénario

– le jeu d’acteur

– la qualité sonore du film

– la qualité du message transmis

– l’innovation dans le langage cinématographique

– la contribution artistique

2014-11-29 18.53.53 copy

A l’issue du long travail de visionnage et de discussions sur la qualité des œuvres qui s’est écoulé en marge de la manifestation, ce sont les films suivants qui ont été primés par catégorie :

– Prix Lagoonwood du meilleur long métrage, Grand prix de la Diversité Culturelle doté par l’Organisation Internationale de la Francophonie de 5000€ : « Dakar Trottoir » de Hubbert Laba Ndao (Sénégal, France et Côte d’Ivoire)

– Prix Lagoonwood du meilleur court métrage : « Trop Tard » de Patrick Doué (France)

– Prix Lagoonwood du meilleur film documentaire : « Le Liemba » de Julie Clavier (France)

– Prix Lagoonwood du meilleur film ivoirien: « Le Karité » de Kouakou Félicia (Côte d’Ivoire)

2014-11-29 19.03.34 copy

Prudence Maïdou recevant le Prix Lagoonwood du meilleur long métrage de SEM l’Ambassadeur de la République d’Israël et le chèque de 5000€

Par ailleurs, un Prix Lagoonwood a été remis à Sidiki Bakaba en tant que monument du Cinéma ivoirien qui porte la Côte d’Ivoire devant au devant des scènes internationales.

Il faut noter que « Dakar Trottoirs » a été projeté le dimanche 30 novembre 2014 à Dakar durant le Sommet de la Francophonie. C’est pourquoi le réalisateur n’a pu être présent pour recevoir le prix lors du FESTILAG. C’est donc l’actrice principale, Prudence Maïdou qui a représenté l’équipe.

2014-11-29 19.15.52 copy

Photo de famille – Lauréats – Réalisateurs – Partenaires – Organisateurs