Perles en folies !

Les perles sur le continent africain revêtent d’une grande importance dans la culture. On leur attribue des fonctions rituelles, de beauté ou d’accessoires. Découvrons ces détails. 

Entre tradition et modernité

Les perles dans l’histoire

Les perles pourraient retracer l’histoire de l’humanité car les plus anciennes datent de 38 000 ans. En effet, étaient portés comme colliers des dents d’animaux incisés, des coquillages, des graines, des os, de l’ivoire, des coraux, etc. et même du verre. Dans l’histoire africaine, il est vrai que certains pays comme le Ghana, le Nigéria et la Mauritanie étaient réputés pour leurs perles mais dans l’ensemble, la plupart des perles distribuées en Afrique provenaient de l’Inde, de la Chine et de l’Empire Romain.

Une importance culturelle sur le continent

Sur le continent africain, elles revêtent d’une grande importance culturelle. Portées au cou, aux chevilles, aux oreilles ou encore aux hanches, elles sont parfois utilisées lors de rituels religieux et on leur confère des pouvoirs mystiques selon les pays. A l’époque, elles symbolisaient la richesse et étaient souvent un signe distinctif au niveau du rang social. Elle avait aussi des fonctions de protection pour les nouveaux nés par exemple. 

Un accessoire moderne de beauté

Aujourd’hui, les perles font toujours partie du quotidien des femmes africaines. Elles sont assemblées avec d’autres matières ou entrelacées pour créer de nouvelles formes et parfois banalisées pour en perdre toute la valeur et le caractère social jadis véhiculé. Certaines femmes continuent cependant à les porter pour le caractère social qu’elles représentent et d’autres comme un accessoire de beauté. Nous pouvons donc nous accorder sur le fait que les perles sont et resteront en Afrique un indispensable de la garde robe des femmes.

 

2 thoughts on “Perles en folies !”

  1. Bonsoir, C’est beau ce qu’elle fait avec les perles cela me rappelle mon initiation période pendant laquelle nous avons été bien habillés de perles et nous côtoyions des femmes des jeunes filles portant en bandoulière, sur la taille, sur le front et sur la tête des bandes de perles jaunes et rouges les unes jaunes et noires les autres et le tout accompagné de pas de dance.

    1. Bonjour, en effet, ce qu’elle est fait est très beau! Faire des colliers en 3 dimensions c’est assez osé et ingénieux ! Et en plus c’est joli !
      Autrement concernant, les perles et l’initiation, je souhaite faire un article à ce sujet. Peut-être que vous accepteriez de faire un témoignage afin d’agrémenter ce billet ! Qu’en pensez vous?
      J’attends votre retour et je vous souhaite une bonne journée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.